361 – Test vélo de route BTWIN Ultra 520 AFGF

Test du vélo de route BTWIN Ultra 520 AF GF

Le vélo de route BTWIN en aluminium dédié à l'endurance.

Dans cette vidéo, je vais vous parler de ce vélo de route BTWIN ULTRA 520 AFGF 2017.

Je l'ai testé, j'ai roulé avec cet été. Pratiquement 500 kms sur ce vélo avec des sorties de plus en plus longues pour analyser et comprendre son comportement.

Regardez la vidéo pour comprendre à quelle pratique est destiné ce vélo de route BTWIN :

Visitez le site de Decathlon pour en savoir plus quant ce nouveau vélo de route BTWIN Ultra 520 AFGF, sinon rdv dans un magasin Decathlon.

Alors parlons de ce vélo de route, tout d'abord, la première sensation lorsque l'on s'installe sur ce vélo de route, c'est la position, c'est une évidence, mais j'en parle quand même, on est assis beaucoup plus droit que sur un vélo typé performance. donc la position paraît plus confortable d'entrée de jeu. on s'appuie moins sur les bras avec ce vélo. c'est plus cool !!

puis on commence à rouler, les premiers ressentis sont intéressants. le vélo avec son cadre en aluminium semble bien dynamique, il accélère bien et reste stable. et les relances sont bonnes, je pense que les roues KSYRIUM sont vraiment efficaces, rigidité latérale, qui rend le vélo réactif sur le plat, mais également dans les montées. ce vélo répond bien aux sollicitations. vous appuyez sur les pédales et il avance. jusque là, tout va bien !!

je dirai donc que ce vélo a un comportement très sain, avec un centre de gravité qui semble plutôt bas, donc il est stable, maniable et n'est pas déstabilisant. et je trouve ce cadre assez rigide. la rigidité est apportée par la forme des tubes au niveau de la douille de direction et du boitier de pédalier : tubes rectangulaires plus larges.

dans les virages, j'ai trouvé ce vélo maniable et relativement précis. pas de prise de tête, ça passe très bien. on se sent en sécurité.

question passage de vitesses avec le groupe SRAM RIVAL, il m'a fallu un petit temps d'adaptation au système de passage des vitesses SRAM, perso, j'avais plutôt l'habitude des cocottes SHIMANO.

mais c'est mieux à la rigueur, je préfère, le levier de frein ne bouge pas donc on ne risque pas de freiner en changeant de vitesses. le levier se déplace toujours vers l'intérieur, un clic ou deux clics pour monter ou descendre les vitesses (plateaux l'avant et pignons à l'arrière).

question freinage, ça freine super bien avec les freins à disques hydrauliques SRAM. j'avais peur que cela freine trop fort et non, ce n'est pas le cas ! C'est parfait, bon équilibre, le freinage est bien progressif.

Donc le freinage est facilement dosable mais attention il est puissant !! ça change des freins à patins sur jantes !! il vous faudra un petit temps d'adaptation si vous n'avez pas encore roulé avec des freins à disques sur route.

freins hydrauliques avec un disque de 140mm à l'arrière et 160mm à l'avant. et surtout, sur ces leviers de freins SRAM, la garde est réglable. donc à vous de faire le bon réglage et d'apprécier la progressivité du freinage.

parlons fatigue, au bout de 3h de vélo, je n'ai pas ressenti de fatigue outre mesure, mise à part la fatigue habituelle, pas de souci non plus de position sur ce vélo à long terme. la position est plutôt bien calculée. mais je le dis pour chaque test de vélo, faites les bons réglages, faites une étude posturale avant de tirer des conclusions sur le confort et comportement d'un vélo.

question taille , faites le bon choix, choisissez la bonne taille, faites vous aider. cela serait vraiment dommage d'acheter un AFGF trop grand et de vous retrouvez penché en avant sur ce vélo !!

reste la question de l'aluminium, plus souple, donc plus dynamique, plus joueur qu'un vélo en carbone, mais l'aluminium résonne et vibre en général, même si sur ce vélo je n'ai pas trop ressenti ce phénomène. la fourche en carbone semble bien absorber les vibrations.

mais je reste convaincu qu'un vélo avec un cadre en carbone serait plus efficace et plus nerveux. et le carbone réagit différemment aux vibrations, il les absorbe !!

le paradoxe est que l'aluminum est plus souple, donc il paraît plus plus confortable au départ mais il n'absorbe pas les vibrations alors que c'est le contraire pour le carbone : plus dur au départ, mais moins de vibrations au final.

et puis en théorie, les déformations de l'aluminium absorbent un une partie de l'énergie que vous transmettez au vélo en pédalant.

Je suis donc impatient de tester un jour un vélo de route ULTRA CFGF : un gran fondo BTWIN en carbone.

en conclusion, je dirai, ce vélo a un très bon comportement, réactif, dynamique, avec des roues très efficaces. Ensuite, et c'est bien là la particularité de ce vélo de route, une position plus relevée pour un confort agréable sur des sorties longues et des grandes distances. la transmission fonctionne parfaitement, les freins freinent par tous les temps. et l'ensemble est cohérent. Vous pouvez utiliser ce vélo pour vos cyclo sportives longues distances sans problèmes. faites les bons réglages, une bonne étude posturale et c'est parti pour des longues sorties sur la route !!

Merci de me contacter par email pour toutes vos questions : maximilien@clubvtt.com
Bien sportivement
Maximilien

Les commentaires sont fermés.