Comment nettoyer son vtt ?

Astuces pour nettoyer son vtt et l'entretenir :

Pour rester en bon état, un VTT a besoin d'être entretenu régulièrement et de façon minutieuse. Voici quelques conseils pour laver et entretenir sa monture pour préparer les prochaines sorties.

Le lavage :

Nettoyer son vtt demande du temps et de la patience. Si certains sont tentés par la facilité qu'offre le jet haute pression, (peu recommandé car cela enlève la graisse nécessaire au bon fonctionnement du vtt) les plus prudents optent pour un nettoyage en profondeur avec des accessoires simples. Cela permet non seulement de chasser la boue coincée dans les recoins les plus inaccessibles, mais cela évite également d'abîmer les différents composants du vélo tels que la fourche et les roulements. L'utilisation de l'acétone pour dégraisser les disques de freins offre d'excellents résultats. Après le lavage vient le séchage : il nécessite le démontage de la tige de selle, facilitant l'égouttage lorsque le VTT est disposé à l'envers. Les parties qui peuvent rouiller doivent être essuyées avec un chiffon sec.

La lubrification :

Pour prévenir les problèmes de grincements, les grippages et la rouille, les vélos tout terrain, comme les velos vtt Lapierre ou Cannondale, doivent être lubrifiés régulièrement et surtout après chaque nettoyage. Même s'il existe un lubrifiant spécial au téflon pour la chaîne, de l'huile minérale appliquée à l'aide d'une bombe ou d'une burette peut tout à fait remplir cette fonction. La graisse est par contre à proscrire pour la lubrification d'une chaîne. Cela provoquera l'accumulation de saletés et terre, boue ou sable ceci constituera une pâte très abrasive pour le matériel. Les articulations au niveau de dérailleur avant, le pivot de freins ainsi que les commandes de vitesse ont aussi besoin d'être lubrifiés.

Lubrifiants pour vtt

Lubrifiants pour vtt

Les outils pour nettoyer son vtt :

Outre l'écouvillon à bouteille, l'éponge et la brosse à poils, il y a certains outils à prévoir comme les dégraissants, graisses et huiles (lubrifiants pour vtt) conçues spécialement pour le nettoyage et l'entretien d'un vtt. Comme suggéré plus haut, il faut privilégier l'huile en burette pour la chaîne. Un lubrifiant en bombe convient par contre parfaitement aux articulations difficiles d'accès. Pour le dégraissage des jantes et autres pièces du vélo, il convient d'utiliser de l'acétone ou un produit dégraissant en atomiseur.

Pour en découvrir beaucoup plus sur l'entretien idéal de votre vtt :

Rendez-vous sur la page de la formation gratuite "Entretien de votre VTT" de ClubVTT (vous devez être connecté comme membre de ClubVTT pour pouvoir y accéder).

Les commentaires sont fermés.